06 Sep 2016

93 millions pour la recherche montréalaise en intelligence artificielle


Au cours d’un événement de presse très couru, le gouvernement fédéral du Canada a annoncé aujourd’hui l’octroi de 213 187 000 $ (Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada) à l’Université de Montréal, à HEC Montréal, à Polytechnique Montréal ainsi qu’à l’Université McGill!

De cette somme, 93,5 millions iront à la recherche en intelligence artificielle (Deep Learning / Machine Learning) et à l’IVADO (Institut de valorisation de données) qui propose une alliance stratégique entre l’Université de Montréal, la Polytechnique et l’HEC Montréal, pour étudier des nouvelles façons d’utiliser l’intelligence artificielle et les données massives (Big Data), dans le but de doter les ordinateurs d’une puissance de raisonnement quasi équivalente à celle de l’humain!

Le printemps de l’intelligence artificielle (I.A) frappe à nos portes et Montréal veut sa part du gâteau, un gros mille-feuille qu’il a lui-même aidé à préparer…

*VOYEZ la conférence donnée à Montréal par Yoshua Bengio (UdeM), Yann LeCun(Facebook) et Joëlle Pineau (McGill)…

Les sommes alloués par le programme Apogée serviront entre autres à embaucher 25 chercheurs travaillant dans des domaines aussi variés que la santé, le transport et le commerce. Ces postes seront affichés dans le monde entier afin d’amener à Montréal la crème de la crème. La notoriété de nos laboratoires et nos centres de recherche (MILA / NEURO) feront bouger les meilleurs croit le professeur Bengio qui souhaite également créer un mouvement d’innovation au service du bien commun. Et tout cela fait beaucoup de sens puisque les trillions de données accumulées qu’utilisera l’apprentissage automatique (Machine learning) viendront essentiellement de la mise en commun de données générées par la collectivité: génome humain, déplacements routiers, publications sur les réseaux sociaux, historiques de recherches, images de chats téléversées sur le web…

Montréal : Vallée de l’I.A / A.I (Artificial Intelligence) Valley

Un fabuleux alignement des astres positionne déjà Montréal comme un carrefour incontournable de la recherche en intelligence artificielle. Les fonds du programme Apogée serviront à propulser le développement commercial des technologies dérivées des recherches conduites dans notre cité du savoir et attirer / garder les meilleurs chercheurs du domaine à Montréal.

  • L’Université de Montréal et McGill ensemble comptent 150 chercheurs (surtout des doctorants) en apprentissage automatique
  • La plus grosse concentration universitaire au monde et reconnue depuis ses débuts en 2006
  • Subvention Apogée de 94M$ et 110M$ du privé pour 7 ans en apprentissage profond (Deep Learning) et optimisation

La renaissance actuelle de l’intelligence artificielle incarnée par l’apprentissage profond (Deep Learning) est liée à l’essor des formes de calcul permises par les réseaux de neurones artificiels, la puissance des puces et les flux faramineux de données comme ceux que cherche à maîtriser l’IVADO et ses partenaires montréalais.

Rappelons qu’une collaboration entre Montréal International (MI) et l’Institut de valorisation des données (IVADO) avait permis de produire le premier profil du BIG DATA au Québec.

En route vers la 4e révolution industrielle!

Cette recherche sur la singularité a de quoi réjouir les amateurs de science-fiction et notre communauté d’ambassadeurs.

La singularité technologique (ou simplement la singularité) est un concept, selon lequel, à partir d’un point hypothétique de son évolution technologique, la civilisation humaine pourrait connaître une croissance technologique d’un ordre supérieur. Pour beaucoup, il serait question d’intelligence artificielle, quelle que soit la méthode pour la créer. – Wikipédia

Grâce à cette subvention à l’IVADO et l’UdeM renforcent leurs positions de leaders mondiaux de la recherche en intelligence artificielle.

MI a aussi appuyé la candidature de l’IVADO dont les recherches et l’expertise de ses 700 chercheurs / étudiants seront soutenues par l’investissement fédéral de 213M$. Les autres projets soutenus par le programme Apogée dans la region touchent à la recherche en neuroinformatique (McGill / 84M$ / + applications I.A) et aux technologies médicales (Polytechnique / 35,6M$).

Bravo au professeur Yoshua Bengio et à ses collègues de l’Institut des algorithmes d’apprentissage de Montréal (MILA) qui seront en première ligne de cette grande initiative de recherche qui fera rayonner aux quatre coins de la planète l’intelligence de notre ville!

Quel est l’objectif des recherches de Yoshua Bengio?

Mon but est de comprendre les mécanismes mathématiques et computationnels qui permettent à l’intelligence d’éclore. Je suis convaincu que cela se concrétise à travers l’apprentissage par l’exemple.

Quelques réactions à cette annonce :

GUY BRETON, Université de Montréal

L’intelligence artificielle et la recherche opérationnelle connaissent aujourd’hui une croissance fulgurante. Nos chercheurs sont bien placés pour mener les prochains développements et en faire bénéficier leurs partenaires privés et publics, puisqu’ils ont été les pionniers de ces avancées spectaculaires. Les investissements majeurs consentis par le gouvernement du Canada permettront de consolider cette longueur d’avance que nous avons et d’en étendre les bénéfices au plus grand nombre.

YANN LECUN, Facebook

SYLVAIN CARLE, FounderFuel

 

ANDREA LODI, Polytechnique Montréal

CHRIS ARSENAULT, iNovia

HAROUT CHITILIAN, MTL x Ville Intelligente

À ne pas manquer, si le sujet vous intéresse :


À lire aussi : La Chine qualifie l’IA de moteur de l’économie de demain

Cet article vous a plu ?


Parlez-en à votre entourage:

Envie de nous rejoindre?


Vous souhaitez contribuer au rayonnement international du Grand Montréal? Inscrivez-vous et devenez un ambassadeur dès aujourd'hui!

Devenez un ambassadeur En savoir plus

Vous avez des questions?


N'hésitez pas à nous faire parvenir vos questions en remplissant le formulaire de contact.

Contactez-nous