28 Jan 2016

Des opportunités pour les montréalais en Malaisie


De passage en Malaisie pour une semaine, la Délégation MGP nous partage ses observations sur la région. Montréal aurait peut-être intérêt à considérer l’Asie du Sud-Est comme un lieu prometteur d’innovation et d’épanouissement de talents.

Skyline Malaisie

Photo : Délégation MGP 2016

La Malaisie, une porte sur le continent Asiatique

Dimanche dernier, s’est terminée la première semaine de notre mission en Malaisie. Maintenant nous complétons notre deuxième et dernière semaine à Singapour. Voici donc un compte rendu des principales découvertes sur la capitale Kuala Lumpur et le Super Corridor Multimédia (MSC) en Malaisie.

Nous avons tout d’abord été imprégnés de la richesse de la diversité ethnique où la culture malaise, chinoise et indienne se côtoient, ainsi que la végétation luxuriante et le climat tropical qui était plus que bienvenus en ce mois de janvier plutôt frais à Montréal.

Tout au long de notre séjour, nous avons rencontré divers acteurs clés de cette zone économique, ou les innovations pouvant être transposées au marché montréalais ont été ciblées. Le tout dans le but précis de recueillir un maximum d’informations pouvant offrir une vision d’ensemble et générer une valeur ajoutée aux entrepreneurs du Québec qui sont curieux d’explorer la région. Aussi, les rapports et infographies produits par Montréal International nous ont été grandement bénéfiques afin de promouvoir notre grande métropole dans cette région. De plus, les cadres de Montréal (iLikeMaps) et les bouteilles de sirop d’érable qui ont été remis ont certainement marqué nos hôtes. Nous sommes certains qu’ils garderont un souvenir positif des Montréalais et nous gardons un excellent souvenir nous aussi!

La Malaisie est un pays très prometteur pour le futur. D’après leur plan économique, vision 2020, le gouvernement planifie créer plus de 1,5 million d’emplois à terme, ce qui est très ambitieux pour la grosseur du pays, mais en accord avec la croissance actuelle de la zone ASEAN. Nous avons d’ailleurs remarqué que beaucoup d’initiatives sont supportées directement par le gouvernement de la Malaisie, ce qui leur donne une légitimité et un pouvoir d’action important aux promoteurs de projets. Un exemple de projet bien géré est le développement de Putrajaya. Afin de réduire la congestion au sein de la ville de Kuala Lumpur, l’ensemble des entités gouvernementales et services administratifs a été regroupé dans la ville de Putrajaya à moins de 30 km de Kuala Lumpur, ce qui facilite par le fait même l’inter-communication entre elles. Il s’agit d’un excellent exemple de ville administrative ultramoderne.

De plus, plusieurs nouveaux développements urbains du nord au sud de la Malaisie sont présentement en expansion. Pour les curieux, nous vous encourageons à lire plus d’information sur les villes de Cyberjaya, Putrajaya, Iskander, Penang, et Malacca qui sont futuristes et innovantes quant à leur intégration à l’environnement existant. De plus, plusieurs nouvelles technologies y sont développées et testées.

Des opportunités pour le Grand Montréal

Source: http://www.cyberjayamalaysia.com.my/

Source: http://www.cyberjayamalaysia.com.my/

Pour Montréal et le Québec, cela se traduit par plusieurs opportunités à considérer afin d’exporter notre expertise locale dans cette région. Voici notre top 5.
  1. La ville de Cyberjaya possède le plus vaste programme d’accélérateur de startups de l’Asie du Sud-Est et accueil plus de 50 startups par cohorte (20 startups étrangères). La période d’inscription pour la prochaine cohorte se termine vers la mi-février (prolongation). Étant une initiative gouvernementale, MaGIC ne prends aucune équité et offre plusieurs avantages très intéressants pour leurs membres comme un choix de cours diversifié, un revenu mensuel, des visas pour les employés, etc. Le directeur du programme, Ken Lau, invite les startups de chez nous à poser leur candidature pour le programme. Le principal critère d’acceptation est de vouloir développer ses activités dans le marché du Sud-Est asiatique. Visitez leur site web pour plus d’information.
  2. La ville de Iskander est un nouveau développement dans le sud de la Malaisie et un exemple de planification urbaine intégrée. Ils offrent plusieurs incitatifs financiers aux regroupements de l’industrie du cinéma afin de créer des studios et produire du contenu. Le potentiel de créer des produits dérivés est aussi présent et la ville est à moins d’une heure de Singapour.
  3. Plusieurs développements immobiliers et villes sont en phase de planification. Il existe une opportunité au niveau du développement urbain et une grande place pour nos experts de l’industrie de la construction (ingénierie, design, etc).
  4. Les technologies vertes telles que l’énergie solaire et le biodiesel sont de plus en plus présentes et le pays tient à encourager les importations dans ce secteur comme indiqué par le Global cleantech innovation programm (GCIP).
  5. De façon générale, le pays favorise l’investissement des étrangers avec un faible taux d’imposition et de taxes, des droits de propriété particuliers et plusieurs autres incitatifs intéressants. À noter qu’il faut généralement trouver des partenaires locaux pour s’installer dans le pays. Visitez le site du Malaysian Investment Development Authority (MIDA) pour plus de détails.
Pour plus d’information sur les opportunités, n’hésitez pas à entrer en contact avec les délégués commerciaux canadiens de la région qui se feront un plaisir de vous renseigner.
Suivez la Délégation MGP 2016 sur Facebook pour plus d’informations sur leur prochaine destination, Singapour!

Cet article vous a plu ?


Parlez-en à votre entourage:

Envie de nous rejoindre?


Vous souhaitez contribuer au rayonnement international du Grand Montréal? Inscrivez-vous et devenez un ambassadeur dès aujourd'hui!

Devenez un ambassadeur En savoir plus

Vous avez des questions?


N'hésitez pas à nous faire parvenir vos questions en remplissant le formulaire de contact.

Contactez-nous