19 Fév 2016

Renée de Gagné fait rayonner Montréal


Renée de Gagné est une artiste peintre du Grand Montréal. Elle est née ici ; elle vivait au 650 Jarry Est, un triplex qui existe encore en 2016. Après avoir passé son enfance à Dorval, elle a vécu plus de 40 ans à Montréal, dans plusieurs de ses beaux quartiers : le Plateau, Villeray, Rosemont, Outremont et Ahuntsic. RDeGagne_012016 Jusqu’à présent, il lui était difficile de faire reconnaître ses tableaux de scènes urbaines de Montréal à l’extérieur du Québec, jusqu’à ce mois ci, car elle vient de gagner le premier prix de la catégorie peinture du concours international “6th Annual City Scapes Art Competition“, organisé par la galerie en ligne Light Space & Time aux États-Unis.     Parmi les 500 candidatures, c’est son dossier qui a été retenu, et c’est son tableau Mirages urbains – XXVII – Montréal, 36 x 60 qui lui a valu le premier prix de la catégorie peinture et le deuxième dans tout le concours.2_Mirages urbains - 27 En plus de lui offrir une visibilité auprès de plus de 50 000 personnes et 7000 galeries et entreprises, cette victoire lui permet de faire également la promotion de Montréal et de ses paysages urbains. 1. Quel est votre nom et que faites-vous? Je m’appelle Renée De Gagné et je suis artiste peintre professionnelle.  Pendant plusieurs années, j’ai mené de front une carrière de gestionnaire et d’artiste peintre.  Depuis 2006, je me consacre entièrement à la peinture. Je travaille en technique mixte, laquelle laisse beaucoup de latitude à l’imagination et me permet d’intégrer différents éléments (peinture et médiums en acrylique, encre, fusain, photomontages, papier artisanal, etc.). 5_Over the Bridge Mon travail artistique porte essentiellement sur notre héritage architectural. Comme artiste, je me sens privilégiée d’agir à titre d’intermédiaire, d’amener le spectateur à voir la ville autrement et de réfléchir à l’importance de l’architecture. J’essaie de poser un regard différent sur les édifices, de comprendre leur raison d’être, leur dynamique dans différents contextes et cultures, leur évolution et l’énergie qui s’en dégage.  Je traite seulement des villes que je connais bien, que j’ai visité à plusieurs reprises et qui me parlent.  Je procède par une recherche sur l’histoire d’édifices que j’ai ciblé et par l’analyse de mes propres photos.  Ensuite, j’interprète cette information de façon instinctive et intuitive. Mes tableaux ne sont pas des représentations fidèles de lieux spécifiques.  Le résultat se veut semi-figuratif : je ne désire pas tout dire, justement pour permettre au spectateur de percevoir, d’établir des repères, de s’approprier l’œuvre et d’élaborer sa propre interprétation. 2. Lors de vos voyages à l’international, quel écho entendez-vous sur Montréal ? Alors, ici, j’ai 2 versions.  Je suis artiste à plein temps depuis maintenant 10 ans.  Avant, j’étais consultante en gestion, co-fondatrice de la firme.  En tant que consultante, j’ai eu à travailler avec plus d’une centaine de PME en TI et les représenter à l’extérieur du Canada.  La réputation de Montréal en TI est reconnue mondialement. L’écho à mon époque des TI : « il fait froid, le monde sourit même à moins de 20 degrés! C’est génial et incroyable, vos cerveaux ont la capacité de trouver LA solution et de la dépasser. Wow! Comme la bouffe est bonne! » L’écho en tant qu’artiste : « Ah, oui, il fait froid à Montréal!  Vous faites les choses différemment, c’est intriguant et surprenant.  C’est la fête! »  On me mentionne souvent la diversité des quartiers, l’accueil chaleureux, l’ouverture d’esprit, la bonne humeur. 3. Qu’appréciez-vous le plus du Grand Montréal ? L’espace, on y respire : oui, le béton est présent mais la nature, l’eau, les arbres, les parcs sont omniprésents.  Le côté vert de Montréal est très important.  L’énergie qui se dégage, les ondes positives, on ne sent pas le stress comme dans d’autres villes.  La diversité culturelle et le plaisir de pouvoir vivre et gouter autrement.  On se regarde et on se sourit…encore. 4. Trois mots pour décrire Montréal ? Joie de vivre, dynamisme et diversité 5. Pourquoi est-il important pour vous d’agir comme ambassadrice du Grand Montréal ? J’adore ma ville, j’en parle et je la peins.  En tant qu’artiste peintre, je tente de transmettre ma passion pour l’architecture urbaine. 1_Mirages urbains - 22 J’ai visité et travaillé dans plusieurs villes.  On me vante les attraits de Montréal, mais il est très rare qu’on me parle de son architecture.  Ou, lorsque c’est le cas, on mentionne le Vieux-Montréal alors que nous savons très bien que notre ensemble architectural est beaucoup plus large.  Je considère l’architecture comme un pilier important d’une ville et on devrait être fier de la nôtre. Plus de 80% de mes tableaux sont inspirés de Montréal.  Ils sont acquis autant par des gens d’ici que par des collectionneurs et amateurs d’art à l’extérieur du Canada.  Alors, tant mieux si mes œuvres peuvent jouer un petit rôle dans la promotion de ma ville et amener un regard différent sur Montréal. 6. Pourquoi  le Grand Montréal est-il un terreau fertile pour l’innovation, la créativité et le design ? Le fait d’avoir une population aussi diversifiée favorise les occasions d’expérimenter et, ce, à plusieurs niveaux (artistique, scientifique, technologique, gastronomique, etc.), c’est stimulant et inspirant.  Notre ouverture d’esprit, notre tolérance, le respect des idées, notre sens de la communauté… sont autant d’éléments qui facilitent les rapports humains et professionnels. Par rapport à plusieurs endroits sur la terre, nous sommes libres de penser et de créer comme nous le voulons.  On nous invite même à le faire, on nous encourage à entreprendre.  Il est évident que ceci est un stimulant d’innovation et de créativité. 7. À quoi aimeriez-vous que Montréal ressemble dans 20 ans ? Que Montréal soit reconnue mondialement comme la ville numéro 1 pour sa qualité de vie, son souci des espaces verts, son milieu d’affaires dynamique et qu’on parle autant des réalisations de ses architectes que de ses talents technologiques et culturels. ______ Renée de Gagné est représentée par la Galerie Le Balcon d’art, à St-Lambert (www.balcondart.com) et par la Galerie Kurbatoff, à Vancouver (www.kurbatoffgallery.com). L’adresse de son site web : www.reneedegagne.com

Cet article vous a plu ?


Parlez-en à votre entourage:

Envie de nous rejoindre?


Vous souhaitez contribuer au rayonnement international du Grand Montréal? Inscrivez-vous et devenez un ambassadeur dès aujourd'hui!

Devenez un ambassadeur En savoir plus

Vous avez des questions?


N'hésitez pas à nous faire parvenir vos questions en remplissant le formulaire de contact.

Contactez-nous